Examen de Montre de légende, nouvelle génération Swiss Movement Replica Montres

Examen de Montre de légende, nouvelle génération Swiss Movement Replica Montres

- in Réplique A. Lange Söhne
78
0

La complication prend en effet la vedette en s’installant dans le cadran des heures et minutes, avec une présence de taille.Véritable atout esthétique du modèle en rupture avec les affichages conventionnels, la manufacture saxonne continue de séduire en osant.Techniquement, ce disque des phases de Lune est directement lié au déroulement continu de la mécanique des heures tout en étant dépourvu de saut quotidien.Une lente rotation assure ainsi le défilement de cette superbe nuit somptueusement étoilée, révélant ou dissimulant la Lune avec une précision de… 99,9978%.Concrètement, mais cela restera pour tous assez virtuel, il faut patienter 122,6 ans avant d’avoir à corriger d’un seul jour l’affichage lunaire.Plus de trois cents étoiles, d’une finesse de réalisation remarquable, entourent le disque lunaire en or dont le léger bombé reflète la lumière, offrant ainsi un spectacle de toute beauté à l’amateur.Le disque lui-même affiche un bleu profond pour un contraste très convaincant, résultat d’un habile traitement de la granulosité du matériau.Le cadran argenté est également traité contre les reflets, avec une surface imperceptiblement mais efficacement granuleuse tandis que le chemin des heures et le compteur des secondes bénéficient d’un guillochage circulaire de précision bien marqué et parfaitement exécuté.Il résulte de cet agencement et des différents traitements de surface, et alors même que le cadran principal n’est au final pas très grand, une très bonne lisibilité diurne de la Grande Lange 1 Phases de Lune dans toutes les positions.La réserve de marche occupe quant à elle presqu’un tiers de la surface du cadran.Il faut dire que A. Lange & Söhne n’est pas peu fière de ses 72 heures de réserve, allant jusqu’à l’écrire tout du long dans la partie basse du cadran.

Le rêve des plus belles montres du monde et comment il est devenu réalité : la nouvelle Lange 1 en or rose sur le carnet de voyage
de Ferdinand Adolph Lange datant de 1837

L’histoire et l’avenir de A. Lange & Söhne sont réunis dans la Lange 1. Alors que 2015 marque le 200e anniversaire de la naissance de Ferdinand Adolph Lange, le nouveau mouvement de la Lange 1 est un symbole de la volonté de la marque de se réinventer continuellement.

La vision des plus belles montres du monde de Ferdinand Adolph Lange s’est développée au cours d’un long voyage. En 1837, à seulement 22 ans, il voyage de Dresde à Paris, en passant par la Suisse. Il consigne toutes ses observations et ses idées dans son journal de bord. Ce recueil de connaissances horlogères et de concepts de design est l’un des rares documents restants du début de carrière de ce talentueux horloger.

Son rêve de concevoir les plus belles montres du monde a également inspiré son arrière petit- fils Walter Lange, qui a insufflé une nouvelle vie à la manufacture en 1990. La Lange 1 a été présentée seulement quatre ans plus tard. Depuis, le modèle est devenu une icône de la marque, revenant cette année avec une nouvelle version. Son design légendaire est resté inchangé, mais le mécanisme a été retravaillé. Le calibre à remontage manuel L121.1 dispose désormais d’une grande date à affichage sautant. Son échappement est constitué d’un balancier avec masselottes d’équilibrage excentrés et un spiral libre conçu en interne. Le calibre est toujours doté d’un double barillet pour une réserve de marche de trois jours ainsi que de caractéristiques classiques tels que la platine trois-quarts, les coqs de balancier et les chatons en or gravés à la main et fixés par des vis bleuies par traitement thermique. La seconde génération de ce grand classique est désormais disponible.

Design classique : la nouvelle Lange 1 en platine sur un dessin technique de son cadran

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *