Replica Wholesale Centre Étape 5 – Samedi 25 avril Réplique à bas prix

Replica Wholesale Centre Étape 5 – Samedi 25 avril Réplique à bas prix

- in Réplique Zenith
31
0

Pour l’ultime étape, les premiers équipages se lèveront une dernière fois à l’aube et entameront leur journée sur le circuit de Pau-Arnos pour la confrontation finale sur piste. En fin de matinée, une dernière épreuve spéciale clôturera les joutes chronométrées. Puis, les concurrents se retrouveront pour déguster un panier pique-nique à la Bastide Clairence. Fondée en 1314 par Louis 1er roi de Navarre et futur roi de France pour s’offrir un débouché sur la mer, « Bastida de Clarenza » reste marquée par la diversité de population et de religion que son statut lui apporta.

Façades blanches rayées de vert ou de rouge rappellent néanmoins que l’on est en Pays Basque. Après cette collation, les participants du Tour Auto redescendront progressivement au niveau de la mer pour boucler les 1 905 km de la 24ème édition du Tour Auto Optic 2ooo et rejoindre la ville de Biarritz et sa Cité de l’Océan, où sera jugée l’arrivée finale.

  • Circuit de Pau-Arnos accessible gratuitement au public
  • Parc Fermé (Cité de l’Océan, Biarritz) accessible sur présentation du programme officiel (10 €)

Jean-Pierre Lajournade s’impose pour la deuxième fois

La 24e édition du Tour Auto Optic 2ooo s’est terminée sous le soleil de Biarritz à la Cité de l’Océan. Partis du Grand Palais de Paris cinq jours auparavant, les 233 concurrents conserveront de ce nouveau parcours passant par les villes étapes de Vichy, Clermont-Ferrand, Toulouse et Pau, avant de rejoindre la côte basque, des souvenirs impérissables… De victoires pour certains, d’émotions partagées, de lieux et de paysages merveilleux pour l’ensemble des participants.

De cette aventure humaine et sportive, un vainqueur a été célébré à l’arrivée : l’équipage Jean-Pierre Lajournade/Christophe Bouchet sur sa Jaguar Type E. Déjà vainqueur en 2010 avec une Lotus Elan, Jean-Pierre Lajournade remporte sa deuxième victoire dans le Tour Auto Optic 2ooo. Un succès acquis de haute lutte face à l’équipage Ludovic Caron/Charles de Villaucourt (AC Cobra) qui n’accuse que trente-et-une secondes de retard sur le leader à l’issue des 1907 kilomètres parcourus.

Autres vainqueurs de l’édition 2015, l’équipage Philippe Vandromme/Frédéric Vivier (Ford GT40) prend l’avantage dans le groupe H sur Arnaud Gauduel/Alexandre Delaye (BMW 2800 CS) dans la dernière étape. Les Belges Christophe Van Riet/Kristoffer Cartenian (Porsche 911 RS 3,0L) remportent quant eux le Groupe H. Et le duo Frédéric Puren/Caroline Bertrand (Porsche Pré A) confirme sa domination en tête du classement à l’indice de performance.

Enfin, la catégorie Régularité a vu la victoire de l’Alpine A110 1600S de Jean-François et François Nicoules devant la voiture sœur de Georges Henri Meylan/Julien Stervinou.

L’esprit du Tour Auto Optic 2ooo a de nouveau séduit un large public. En témoignent les spectateurs venus massivement à l’arrivée des étapes, mais également sur les circuits de Magny-Cours, Charade, Albi et Pau-Arnos, ainsi que sur les nombreuses épreuves spéciales. Les médias ont largement couvert l’évènement. Certains étant même engagés dans l’épreuve pour vivre cette expérience unique de l’intérieur.

L’organisation Peter Auto remercie ses nombreux et fidèles partenaires de leur soutien, synonyme de pérennité pour cette compétition qui demeure la plus ancienne encore en activité. Désormais, tous les regards sont tournés vers 2016 qui célébrera la 25e édition du Tour Auto Optic 2ooo.

1 er VHC, Lajournade-Bouchet; FRA-FRA, Jaguar Type E 3,8L

1 er Groupe G, Vandromme-Vivier, FRA-FRA, Ford GT40

1 er Groupe H, Van Riet-Cartenian, BEL-BEL, Porsche 911 RS 3,0L
C’est fait : Montre Zenith Gyroscopique Replique introduit dans sa collection Elite le prestigieux mouvement El Primero. Considéré comme étant l’un des meilleurs calibres de chronographe du monde, il vient équiper le modèle Elite 6150. En acier ou en or rose, son bo?tier galbé p 42 mm s’ouvre sur un cadran épuré aux index gravés et aiguilles feuilles élancées. Rythmé à la haute fréquence (36 600 alternances par heure) du calibre El Primero 4069, ce nouveau garde-temps affiche donc des lignes classiques et intemporelles.Proposé en acier inoxydable ou en or rose, le bo?tier extra-plat p 42 mm de cette Elite 6150 arbore une forme galet caractéristique, rehaussée d’une couronne cannelée et de poussoirs rectangulaires. Ses courbes fluides sont soulignées level des cornes ergonomiques épousant parfaitement le poignet. Alternativement poli et sablé, le fond du bo?tier, étanche à 50 mètres, révèle en transparence la mécanique du calibre El Primero 4069 et sa masse oscillante ajourée, ornée de l’étoile Zenith. C?té affichage, le cadran argenté offre les indications heures, minutes, petite seconde et chronographe, accompagnés de penalties aiguilles facettées. La glace en saphir bombée, traitée antireflet sur ses deux faces, en optimise la lecture, tandis que, dans un effet trompe-l’?il, les index stylisés sont gravés sur le cadran bombé, créant une perception de relief.

1 er Régularité, Nicoules-Nicoules, FRA-FRA, Alpine Renault A110

1 er Indice de Perf, Puren-Bertrand, FRA-FRA, Porsche 356 Pre A

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *