Réplique du mouvement japonais Breitling Jet Team : un survol de la Grande Muraille de Chine

Réplique du mouvement japonais Breitling Jet Team : un survol de la Grande Muraille de Chine

- in Replique Blancpain
30
0

La modernisation des processus de fabrication se développera 80 ans plus tard lorsque Frédéric-Louis Blancpain, arrière descendance du fondateur, prend la direction de l’entreprise familiale en insufflant une dynamique nouvelle ; celle de la productivité en série et non plus d’artisanat conventionnel. C’est lui qui lance un tout nouveau procédé : l’échappement à cylindre qui succède au plus conventionnel dispositif à roue. C’est une réelle nouveauté dans le milieu horloger.Se reposant sur ses compétences, la marque Blancpain s’impose fièrement dès 1850 au sein de Villeret.Alors que la manufacture Blancpain est en pleine expansion, elle doit faire face au large développement de l’industrie Horlogère et à une rude compétition américaine. Ces facteurs tendent à fléchir les valeurs des produits horlogers. C’est là qu’entre en scène la stratégie Blancpain qui dès 1865 édifie ses ateliers sur deux niveaux près des rives de la Suze et bénéficie ainsi de l’énergie des courants fournissant l’électricité indispensable à sa fabrication. A cette stratégie, s’associent la modernisation et le pari de fabrication alliant qualité et luxe. Ces trois élaborations permettent à Blancpain de se démarquer et de poursuivre sa passion au sein de Villeret alors que la plupart des manufactures horlogères font faillite.

Intégrer des automates dans une répétition minutes est une opération très délicate, car les personnages animés consomment beaucoup de l’énergie du mouvement. Le mouvement des automates doit ainsi être con?u de manière à ne pas entraver le fonctionnement du mécanisme délicat de la répétition minutes. Réalisée à l’échelle d’une montre bracelet, cette contrainte considérable dans une montre de poche ou une horloge, le devient doublement. Pour ajouter à ce défi, les automates des montres érotiques Blancpain sont logés sur le plus petit mouvement à répétition minutes du monde.En créant la première montre bracelet érotique au monde, Blancpain décide de rendre ces pièces totalement uniques. L’arrière de chaque montre est doté de figurines ciselées à la main. Pour certifier l’unicité des scènes, toute montre dotée du calibre 332 est gravée de la mention  » Pièce Unique « .Au-delà de leur individualité, chacune des scènes est avant tout une véritable création artistique. En effet, tous les automates sont gravés et ciselés à la main dans de l’or par le ma?tre graveur. Il résulte de ces subtiles et délicates opérations un chef d’oeuvre miniature de premier ordre.
Dans l’exemple ci-dessus, Ganesh (avec sa tête d’éléphant) illustre ce cadran. Dans l’hindouisme, Ganesh est le dieu qui supprime les obstacles. Il est aussi le dieu de la sagesse, de l’intelligence, de la prudence, le patron des écoles et des travailleurs du savoir. Il s’agit ici d’une applique en or rapportée, gravée à la main qui tr?ne au centre de motifs traditionnels hindous. Tout en détail, les ornements représentés sur cette pièce ont été réalisés selon le procédé du damasquinage. Cette technique consiste à creuser la surface puis des fils de métal tendres, en l’occurrence de l’or, sont minutieusement martelés dans les cavités avant d’être décorés par gravure. Dans le respect des codes esthétiques de la collection Villeret et des pièces Grande Décoration et Damasquinée, ces modèles sont proposés dans une large boite double pomme en or rouge de 45 mm. Une telle ouverture permet de laisser libre court à la créativité des artisans. Quant au fond saphir, il laisse appara?tre le calibre 15B à remontage manuel décoré C?tes de Genève.

Cette volonté se symbolise par la mise en oeuvre de la sublime “1735”, en référence à la date de création des premiers ateliers Blancpain. Cette montre positionne avec panache la ma?trise des technicités traditionnelles. Elle est con?ue avec les plus grandes complications horlogères de l’époque : répétition minutes, tourbillon, quantième perpétuel, phases de lune et chronographe à rattrapante. Cette montre incroyable ne met pas moins d’une année à être assemblée par les mains de grands ma?tres. La manufacture Montre Blancpain Fifty Fathoms Occasion Replique fait ainsi perpétuer la culture et l’art horloger traditionnel.EN 2002, NOUVELLE DIRECTIONUn nouvel essor est lancé en 2002 par Marc A Hayet, récemment Président et Directeur Général de Blancpain. Des budgets sont alloués au Département Rechercher et Développement pour innover tout en respectant l’esprit de la Manufacture : l’Excellence.Les premières mondiales s’encha?nent. De nombreux mouvements sont innovés et brevetés tel le Carrousel intégré dans la montre-bracelet en 2008. Cette complication revoit le jour après 100 ans d’absence et concorde à l’esprit des valeurs Blancpain : Innovation et tradition.Elle se traduit par la réhabilitation de la Fifty Fathoms, la gamme Villeret ingénieusement réinventée et la nouvelle gamme avant-gardiste L-évolution. Une cohérence de l’image s’instaure avec l’ouvertures de boutiques Blancpain au sein des capitales les plus reconnues : nouvelle distribution de la marque.
Volant à moins de 3 mètres les uns des autres à des vitesses allant jusqu’à 750 km/h, les sept jets, ici dans leur fameuse formation Avenger, ont survolé à basse altitude les paysages montagneux de la région de Karamay au nord-ouest de la Chine.
 
Rappelons que le Breitling Jet Team est la seule patrouille civile professionnelle au monde volant sur jets.
 
« Nous avons toujours rêvé́ de faire voler les patrouilles Breitling en Chine, pour que le public puisse être témoin des liens privilégiés unissant de longue date Breitling et l’aviation. Aujourd’hui, je suis très fier de voir ce rêve réalisé́ », a déclaré́ David Reid, président de Breitling pour la Chine.

La modernisation des processus de fabrication se développera 80 ans plus tard lorsque Frédéric-Louis Blancpain, arrière descendance du fondateur, prend la direction de l’entreprise familiale en insufflant une dynamique nouvelle ; celle de la productivité en série et non plus d’artisanat conventionnel. C’est lui qui lance un tout nouveau procédé : l’échappement à cylindre qui succède au plus conventionnel dispositif à roue. C’est une réelle nouveauté dans le milieu horloger.Se reposant sur ses compétences, la marque Montre Blancpain 1995 Replique s’impose fièrement dès 1850 au sein de Villeret.Alors que la manufacture Blancpain est en pleine expansion, elle doit faire face au large développement de l’industrie Horlogère et à une rude compétition américaine. Ces facteurs tendent à fléchir les valeurs des produits horlogers. C’est là qu’entre en scène la stratégie Blancpain qui dès 1865 édifie ses ateliers sur deux niveaux près des rives de la Suze et bénéficie ainsi de l’énergie des courants fournissant l’électricité indispensable à sa fabrication. A cette stratégie, s’associent la modernisation et le pari de fabrication alliant qualité et luxe. Ces trois élaborations permettent à Blancpain de se démarquer et de poursuivre sa passion au sein de Villeret alors que la plupart des manufactures horlogères font faillite.

Blancpain est une manufacture horlogère de luxe fondée en suisse en 1735, par Jehan-Jacques Blancpain, aujourd’hui considérée comme marque de luxe du groupe Swatch. Considérée comme la plus ancienne marque horlogère au monde, Blancpain produit des montres mécaniques de référence, symboles absolus de l’excellence horlogère suisse. De tout temps, la manufacture Blancpain n’a jamais cédé aux sirènes du quartz grace à son adage ? Depuis 1735, il n’y a pas eu de montre Blancpain à quartz. Et il n’y en aura jamais. ?.Au fil des décennies, la marque Blancpain n’a de cesse de décrocher des premières mondiales et des brevets, à l’aide de nouveaux mouvements, mais surtout grace à la ma?trise impeccable des complications horlogères. Parmi les principaux succès de la manufacture, il est à retenir le modèle Fifty Fathoms. Cette commande initiée par les Nageurs de Combat de l’armée fran?aise est devenue l’une des références en matière de montres de plongées et accompagnait notamment le commandant Jacques-Yves Cousteau lors de ses expéditions. Autre modèle de renom, la montre ? 1735 ? considérée comme l’un des modèles les plus compliqués au monde, qui réunit les plus grandes complications horlogères connues.
L’alliance des mots tradition et innovation pour décrire Blancpain ne constitue pas une antinomie, puisque toutes deux sont étroitement liées au c?ur même de la philosophie de la Manufacture. Bien loin des lignes de production, tous les composants du mouvement sont patiemment finis et décorés à la main, dans le plus pur respect de la tradition horlogère. Sans se détourner de son héritage fermement ancré dans la Vallée de Joux, Blancpain offre une version actuelle des designs, complications et méthodes du siècle dernier. Plus que jamais déterminée à les améliorer et à conquérir de nouveaux horizons, la Manufacture ambitionne depuis toujours de mener l’art horloger là où il n’a encore jamais été.Depuis 1735, et l’ouverture d’une manufacture horlogère à Villeret (Jura suisse) par Jehan-Jacques Blancpain, l’inventivité et la quête de la perfection ont conduit les horlogers de la marque à concevoir des créations dont l’excellence et l’ingéniosité ont jalonné l’histoire de l’horlogerie. Près de 275 ans de recherche et de développement ont réaffirmé la philosophie de Blancpain basée sur un profond respect de la Haute Horlogerie.
Cette volonté se symbolise par la mise en oeuvre de la sublime “1735”, en référence à la date de création des premiers ateliers Blancpain. Cette montre positionne avec panache la ma?trise des technicités traditionnelles. Elle est con?ue avec les plus grandes complications horlogères de l’époque : répétition minutes, tourbillon, quantième perpétuel, phases de lune et chronographe à rattrapante. Cette montre incroyable ne met pas moins d’une année à être assemblée par les mains de grands ma?tres. La manufacture Blancpain fait ainsi perpétuer la culture et l’art horloger traditionnel.EN 2002, NOUVELLE DIRECTIONUn nouvel essor est lancé en 2002 par Marc A Hayet, récemment Président et Directeur Général de Blancpain. Des budgets sont alloués au Département Rechercher et Développement pour innover tout en respectant l’esprit de la Manufacture : l’Excellence.Les premières mondiales s’encha?nent. De nombreux mouvements sont innovés et brevetés tel le Carrousel intégré dans la montre-bracelet en 2008. Cette complication revoit le jour après 100 ans d’absence et concorde à l’esprit des valeurs Blancpain : Innovation et tradition.Elle se traduit par la réhabilitation de la Fifty Fathoms, la gamme Villeret ingénieusement réinventée et la nouvelle gamme avant-gardiste L-évolution. Une cohérence de l’image s’instaure avec l’ouvertures de boutiques Blancpain au sein des capitales les plus reconnues : nouvelle distribution de la marque.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *