Réplique au meilleur prix Zenith Tour Auto Optic 2000
Étape 5 : Toulouse – Biarritz (29/30 avril) Replica Wholesale Centre

Réplique au meilleur prix Zenith Tour Auto Optic 2000
Étape 5 : Toulouse – Biarritz (29/30 avril) Replica Wholesale Centre

- in Réplique Zenith
142
0

La 26e édition du Tour Auto Optic 2ooo s’est achevée dans la nuit de samedi à dimanche par deux épreuves spéciales nocturnes disputées dans le Pays-Basque et une arrivée jugée à la Cité de l’Océan de Biarritz. Partis du Grand Palais de Paris cinq jours auparavant, les 242 équipages garderont de leur participation des souvenirs indélébiles vécus tout au long d’un parcours qui les invitait à découvrir la Bretagne pour la première fois. De Paris à Biarritz en passant par les villes étapes de Saint-Malo, Haute-Goulaine, Limoges et Toulouse, tous ont pu admirer la beauté des paysages traversés et s’imprégner de l’histoire des monuments historiques visités. Tous partagèrent assurément des moments d’émotion au volant de leur bolide patiemment préparé pour parcourir les 2500 kilomètres d’un parcours parmi les plus longs de ces dernières éditions. Enfin, quelques-uns purent également goûter les instants magiques de la victoire…

De cette aventure humaine et sportive, un vainqueur était en effet célébré à l’arrivée : l’équipage britannique Andrew SMITH / James COTTINGHAM à bord de sa Ford GT40. Au fil des étapes, ce duo particulièrement affuté a construit son succès en remportant onze victoires sur les quinze possibles : quatre sur circuit et sept en épreuves spéciales. Habitué des courses d’endurance moderne, le pilote écossais Andrew SMITH possède également un solide palmarès en courses historiques, désormais enrichi par une superbe victoire au Tour Auto qu’il aura mené de la première à la dernière épreuve chronométrée. Seule la paire formée par Ludovic CARON / Denis GIRAUDET (Shelby Cobra 289) parvint à briser momentanément cette domination en s’adjugeant trois épreuves spéciales. Longtemps deuxième au classement général, les français devaient abandonner à la suite d’une sortie de route dans l’avant-dernière spéciale. Vainqueur de cette portion chronométrée, c’est l’équipage suisse Raphael FAVARO / Lucien Charles NICOLET (Jaguar Type E 3,8l) qui se hissait finalement sur la deuxième marche du podium en VHC devant les allemands Olivier ELLERBROCK / Olivier LOUISODER (Ford GT40).

Autre vainqueur de l’édition 2017, l’équipage français MR JOHN OF B. / SIBEL impose sa Ligier JS2 DFV dans le groupe H1, H2 et I. Daniel VIARD / Didier HAQUETTE remportent quant eux le Groupe G1 et G2 aux commandes de leur Ford Escort MK1 RS 2000. Et le duo Jean-François PENILLARD / Carole VERLAINE (Porsche Pré A) gagne le classement à l’indice de performance. Indécise jusqu’à la dernière étape, la victoire en Régularité a vu finalement s’imposer l’équipe argentin Tomas HINRICHSEN / Solange MAYO sur sa Maserati 200 SI.

L’esprit du Tour Auto Optic 2ooo a de nouveau conquis un large public. En témoignent les spectateurs venus massivement au Grand Palais, puis à l’arrivée des étapes. Mais également sur les circuits du Mans, du Val de Vienne, d’Albi et de Pau-Arnos, ainsi que sur les onze épreuves spéciales disputées sur routes fermées.

L’organisateur Peter Auto remercie ses partenaires de leur soutien, synonyme de pérennité pour cette compétition qui demeure la plus ancienne encore en activité. Ainsi que les médias toujours plus nombreux à couvrir l’évènement et à contribuer à sa notoriété. Certains ont même participé au Tour pour vivre cette expérience unique de l’intérieur et la faire mieux encore partager à leurs lecteurs, auditeurs et téléspectateurs. Rendez-vous en 2018 pour la 27e édition qui proposera à ses participants un parcours comme chaque année renouvelé.

Zenith Chronomaster El Primero
Open Tour Auto Edition

Zenith Chronomaster El Primero Open Tour Auto Edition
C’est reparti pour une nouvelle traversée de la France au volant d’authentiques voitures de collection ! Du 18 au 24 avril prochains, 240 concurrents vont se mesurer sur routes fermées et circuits au fil des cinq étapes du parcours de quelque 2000 kilomètres entre Paris et Cannes. Seuls les modèles de voitures inscrits à l’épreuve historique entre 1951 et 1973 sont éligibles à la compétition et ils ne doivent avoir subi aucune modification de moteur ou de carrosserie. C’est pour leur rendre hommage que Zenith, partenaire du Tour automobile Optic 2000 depuis deux ans, dévoile sa nouvelle édition limitée.Inspirée de ces cars d’exception qui ont traversé les décennies en conservant leurs remarquables performances et leur style inaltérable, la montre El Primero Chronomaster 1969 Tour automobile Edition incarne une ic?ne du classic racing portée au poignet. Carrosserie élégante, moteur puissant, touches tricolores : le chronographe El Primero Chronomaster 1969 Tour automobile Edition de Zenith roule les mécaniques sur route et sur circuit. Hommage aux bolides classiques du Tour automobile Optic 2000, dont Zenith est le chronométreur officiel, cette bête de compétition vrombit à 36 000 alternances/heure et affiche la précision du légendaire mouvement El Primero. Pour l’occasion, Zenith présente une série exclusive p 500 chronographes El Primero dédiée à cette route automobile classique sur territoire fran?ais.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *