Swiss Movement Replica Montres La Fondation Zenith s’associe à l’Association A.V.E.C. pour combattre le cancer Réplique à vendre

Swiss Movement Replica Montres La Fondation Zenith s’associe à l’Association A.V.E.C. pour combattre le cancer Réplique à vendre

- in Réplique Zenith
54
0

Zenith — Versailles 2009

La Manufacture de Haute Horlogerie suisse Zenith, par le biais de sa Fondation, était une nouvelle fois partenaire de la grande soirée caritative organisée par l’Association pour la Vie et l’Espoir contre le Cancer (A.V.E.C.), le 2 février 2009, au Château de Versailles.

Pierre Cornette de Saint Cyr, Véronique Jannot et Thierry Nataf président de Zenith

Ce ne sont pas moins de 700 personnalités qui ont répondu à l’appel du Pr David Khayat, afin de s’unir dans la lutte contre l’un des plus grands fléaux de l’humanité.

La Fondation Zenith a fait don d’une Baby Star Rock Elite et d’une Grande Class Phase de Lune ; modèles élégants, classiques et d’une modernité assumée, abritant deux des plus beaux calibres de la Manufacture. Mis aux enchères au profit d’A.V.E.C., avec l’aide et le talent de Maître Pierre Cornette de Saint Cyr, les chefs d’œuvres horlogers ont permis de collecter 55 000 euros.

Comment expliquez-vous cela ? Certaines marques comme Zenith ont réalisé une grande part de leur chiffre d’affaires en Asie, notamment en Chine. Quand ce marché s’est fortement rétréci et consolidé, les marques qui faisaient entre 30 et 50 percent de leur chiffres d’affaires là-bas ont beaucoup souffert. A l’inverse de TAG Heuer et Hublot qui ne vendent pratiquement rien en Chine (environ 3 percent de leur chiffre d’affaires). Résultat : la plupart des marques désinvestissent et ferment des boutiques, alors que TAG et Hublot investissent énormément. Le ralentissement chinois nous a beaucoup servi. Nous augmentons même nos ventes en Chine!Zenith était donc très dépendant du marché chinois ? Oui, autant que la majorité des acteurs de l’industrie horlogère suisse.Prévoyez-vous des licenciements à la manufacture ? Je ne l’espère pas. Par contre, nous avons procédé à des transferts de Zenith à TAG puisque cette dernière maison emploie du monde.Quelle est la clientèle type de Zenith ? Des personnes de grande élégance, cultivées, discrètes, de qualité. Zenith, c’est une marque de grande noblesse. C’est une montre iconique de la Suisse avec un mouvement iconique. C’est un morceau de notre histoire. C’est une marque qu’il faut choyer et préserver. C’est une cathédrale.Les projets à court terme de la marque ? Nous allons continuer à la faire évoluer et à la développer. Une marque ne peut pas rester dans la répétition d’hier. Notre challenge sera d’amener sa tradition vers demain, faire évoluer son classicisme. Combien de montres produit Zenith ? Je ne connais pas le chiffre exact mais cela doit se situer autour des 30’000. Qu’est ce qui fait le succès d’une marque ? Ce sont les dirigeants, ceux qui sont capables d’arriver à traverser les disasters sans être atteints. Si une marque va bien, ce n’est qu’une question de direction. TAG Heuer a pris des mesures en 2014 (en baissant sa production et en rachetant des montres sur le marché) qui nous ont permis d’avoir l’avance que nous avons aujourd’hui. Nous avons réagi en amont de la crise, ce que d’autres marques n’ont pas fait.

Véronique Jannot

Véronique Jannot, Thierry Nataf et Pierre Cornette de Saint Cyr

Thierry et Nathalie Nataf

Le Pr David Khayat et Thierry Nataf

Le Pr David Khayat et Yann Queffelec

Pierre Hermé et son épouse

Stéphane Bern et Dominique Vigna

Hermine de Clermont Tonnerre, Alastair Doyle et Cyrielle Clair

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *